Quel matériau choisir pour sa fenêtre ?

Quel matériau choisir pour sa fenêtre ?

Date :

Les fenêtres jouent un rôle essentiel dans une maison, car elles permettent d’assurer une isolation thermique et phonique, en plus d’offrir la luminosité et l’aération nécessaires au confort des habitants. Ainsi, les performances d’une fenêtre dépendent du vitrage, simple ou double, ainsi que des matériaux qui la composent.

Lors d’une rénovation ou d’une nouvelle construction, il est essentiel de se poser les bonnes questions quant au choix du matériau des fenêtres et des technologies relatives au vitrage. PVC, aluminium, bois ou solutions mixtes, chaque matériau présente un certain nombre de propriétés en termes d’isolation, de durabilité, d’entretien, d’écologie, d’esthétique et de budget.

 

Les fenêtres en bois, le naturel, l’élégance, et les performances thermiques

Le bois est le matériau traditionnel pour concevoir des fenêtres, il présente une véritable alliance entre chaleur, élégance, robustesse et isolation. Il convient aussi bien aux constructions modernes qu’aux maisons anciennes, car il s’adapte à toutes les architectures et à tous les styles, grâce à une large variété d’essences, de couleurs ou de rendus possibles.

Ainsi, chaque maison peut avoir les fenêtres en bois qui s’adaptent le plus à son environnement et à son architecture, en choisissant parmi des essences comme le pin, le mélèze, le chêne ou les essences plus exotiques telles que le moabi ou le sapelli.

Le chêne massif est un bois noble, qui séduit par son authenticité et son côté chaleureux. Une fenêtre en chêne ne nécessite pas de traitement particulier mais elle représente un investissement important en matière de prix. Les fenêtres en bois résineux comme l’épicéa ou le pin sont plus abordables côté prix, mais nécessitent un entretien régulier. Quant aux essences de bois exotiques, elles sont de plus en plus utilisées dans la fabrication des fenêtres, car elles sont moins chères que le chêne massif. Elles nécessitent néanmoins un traitement régulier, tout comme les résineux.

Ajoutées au choix de l’essence de bois, les possibilités de finitions et de personnalisations sont multiples, puisque le bois peut être laqué, vernis, peint ou lasuré.

Les fenêtres en bois sont fabriquées avec une matière naturelle qui respecte l’environnement, à condition de bénéficier du label PEFC ou FSC, qui atteste la provenance à partir de forêts gérées durablement. De nombreux modèles de fenêtres en bois sont disponibles, allant de la petite lucarne à la baie vitrée, avec un grand choix de couleurs

Résistant, esthétique et durable dans le temps, le bois présente en plus de très bonnes performances d’isolation thermique, avec pour principal point faible la nécessité de l’entretenir régulièrement. Pour préserver ses propriétés isolantes et son aspect esthétique, la fenêtre en bois doit être traitée contre les insectes, les intempéries et le soleil. Un vernis ou une peinture doivent alors être appliqués d’une manière périodique, en plus des traitements à l’aide de produits spécifiques.

Même si le bois est aujourd’hui un peu délaissé au profit du PVC et de l’aluminium dans la conception des nouvelles fenêtres, il n’en demeure pas moins un matériau de choix pour les propriétaires en recherche d’élégance, de finition soignée et d’authenticité. La fenêtre en bois est également le choix de l’écologie, du respect de l’environnement, de la nature et des performances d’isolation.

Les fenêtres en aluminium, modernité, design et résistance

Les fenêtres en aluminium s’imposent aujourd’hui comme design, faciles à vivre, élégantes et légères. Elles offrent une esthétique incontestablement irréprochable, et peuvent être installées aussi bien dans des habitations collectives que individuelles.

La touche de design et de gaieté apportée par les fenêtres en aluminium est due en grande partie au large choix de couleurs qu’elles autorisent. Particulièrement léger, l’aluminium est parfaitement adapté aux baies vitrées et aux fenêtres de dimensions importantes.

L’aluminium est un matériau qui résiste bien au temps, ne nécessite que très peu d’entretien et ne rouille pas, en plus d’être recyclable, propre et non toxique. Il peut ainsi être installé sur des fenêtres situées en bord de mer comme dans des régions montagneuses ou sujettes aux intempéries.

Côté performances thermiques, les fenêtres en aluminium sont désormais conçues avec un système de rupture de pont thermique, ce qui leur permet de rivaliser avec les matériaux les plus isolants après avoir longtemps été considérées comme peu isolantes. Toutefois, l’isolation phonique de l’aluminium reste faible, à moins d’opter pour un châssis renforcé, ce qui nécessite un budget supplémentaire.

Les fenêtres en aluminium sont devenues des pièces maîtresses pour les constructions modernes, car elles offrent de nombreuses possibilités esthétiques, grâce à un large choix de couleurs, d’aspects et de finitions. Grâce à leurs montants qui se distinguent par une grande finesse, les fenêtres en aluminium autorisent plus de surface vitrée, ce qui permet d’apporter de la luminosité à l’intérieur.

Les fenêtres en PVC, isolantes, durables, économiques et solides

Les fenêtres en PVC sont sans doute celles qui offrent le meilleur rapport qualité prix, car elles offrent d’excellentes performances d’isolation, une solidité et une longévité importantes. Elles sont en plus peu chères, faciles à installer et pratiques car ne nécessitant pas d’entretien particulier.

S’adaptant à tous les budgets, les fenêtres en aluminium peuvent être posées aussi bien dans des maisons individuelles, des établissements publics que dans des locaux industriels ou des habitations collectives. Le PVC est un matériau sobre, qui s’adapte et se fond aisément dans son environnement, tout en offrant une large palette de couleurs et une multitude de possibilités comme l’imitation bois.

Si les armatures sont renforcées, le PVC peut convenir à de grandes baies vitrées et permet de laisser passer suffisamment de lumière. Ce matériau se distingue également par ses qualités isolantes importantes, aussi bien thermiques que phoniques.

Bien moins coûteux que le bois et l’aluminium, le PVC séduit de plus en plus de consommateurs et représente une très grande partie du marché des fenêtres en nouvelles constructions. Il s’agit d’un matériau fabriqué à partir d’un mélange de pétrole et de sel, conçu pour être robuste et particulièrement résistant aux épreuves du temps.

Les fenêtres en PVC résistent aux chocs, à l’usure, aux insectes, aux champignons, aux rayons UV, à la pollution, ainsi qu’au froid. Elles ne moisissent pas, ne jaunissent pas et présentent une combustion lente en cas d’incendie.

Moins que l’aluminium ou le bois, il est possible avec le PVC de varier les aspects esthétiques, avec une finition de couleur blanche traditionnelle, des designs modernes ou un aspect bois.

Les principaux inconvénients des fenêtres en PVC sont liés à l’aspect esthétique, puisque ce matériau ne rivalise ni avec l’authenticité du bois ni avec les montants fins de l’aluminium. De plus, le PVC offre encore peu de choix de couleurs, ce qui décourage certains constructeurs ou propriétaires.

Les fenêtres mixtes

Il est tout à fait possible d’associer deux matériaux dans la fabrication des fenêtres, comme le bois avec l’aluminium, ou le PVC avec l’aluminium. L’objectif de ces combinaisons est d'avoir des fenêtres qui profitent des propriétés techniques et des avantages esthétiques de chacun des deux matériaux.

Il s’agit d’une solution innovante, encore assez rare sur le marché, et plus coûteuse que les autres alternatives.

La fenêtre mixte bois-aluminium est généralement conçue de manière à avoir du bois du côté intérieur et de l’aluminium à l’extérieur. Il est ainsi possible de bénéficier du cachet authentique du bois à l’intérieur, ainsi que de ses performances thermiques, sans avoir besoin de l’entretenir, puisqu’il n’est pas exposé aux aléas du climat. A l’inverse, le côté extérieur de la fenêtre, fabriqué en aluminium, présente un côté pratique puisqu’il ne rouille pas et ne nécessite pas d’entretien.

La fenêtre mixte bois-alu est un véritable duo gagnant, qui allie haut de gamme, performance et qualités esthétiques. Elle convient aussi bien aux constructions traditionnelles que modernes, et elle peut être posée pour des petites ouvertures comme pour des baies vitrées aux dimensions importantes. Elle est en plus facile à poser et très résistante aux effractions, ce qui lui procure un haut niveau de sécurité.

Le budget un peu plus élevé qu’exige une telle installation de fenêtre est rapidement amorti par le confort intérieur obtenu, et les économies d’énergie réalisées.

La fenêtre mixte PVC-aluminium est une combinaison de deux matériaux inaltérables, qui allie les performances thermiques du PVC à la facilité d’entretien et à l’esthétique irréprochable de l’aluminium. Du côté intérieur de la fenêtre, l’aluminium autorise une large variété de couleurs et de styles, alors que le PVC sur la face extérieure améliore les performances d’isolation.

Grâce à un châssis en PVC et à des arêtes en aluminium, cette fenêtre hybride apporte de meilleures performances thermiques, tout en étant moins chère qu’une fenêtre totalement en aluminium.

N'hésitez pas à nous proposer vos articles


Votre message a bien été envoyé

Nous soutenons une économie responsable