Comment fonctionne une pompe à chaleur air/eau ?

Date : Tags :

Savez-vous comment fonctionne une pompe à chaleur air-eau ? Effectivement, beaucoup d’entre nous ne maîtrisent pas l’utilisation de tels appareils. Comme bon nombre de machines déployées pour avoir de la chaleur, l’usage de celui-ci demeure un mystère pour nous. Voici quelques informations qui vous seront utiles pour comprendre le mécanisme d’une pompe à chaleur air/eau.

Quels sont les différents éléments qui composent une pompe à chaleur air-eau ?

Certes, vous êtes impatients de savoir comment manier une pompe à chaleur air-eau, car vous voulez vraiment l’utiliser. Cependant, avant d’essayer de comprendre le fonctionnement de l’appareil, vous devez d’abord identifier tous les éléments qui le composent. En effet, une pompe à chaleur air/eau se compose d’un évaporateur. Ce dernier comporte des capteurs qui se trouvent hors du logement. Le fluide frigorigène parcourt ces capteurs.

Le deuxième élément que nous retrouvons à l’intérieur d’une pompe à chaleur air/eau est un ventilateur. Celui-ci est indispensable pour que l’air puisse se renouveler. Un compresseur, un échangeur thermique ainsi qu’un détendeur sont autant de composants qui font fonctionner une pompe à chaleur air-eau.

Nous pouvons retrouver ces éléments au cœur du dispositif. Mais, pour bien fonctionner, la pompe doit être reliée à un circuit consacré à l’eau de chauffage. Nous usons de cette eau pour alimenter le plancher chauffant. C’est grâce à cette eau que les radiateurs et les ventilo-convecteurs sont alimentés.

Quelles sont les différentes étapes de fonctionnement d’une pompe à chaleur air-eau ?

Chaque composant qui constitue une pompe à chaleur assure un rôle bien distinct. Pour bien comprendre ce fonctionnement, nous allons évoquer les différentes étapes relatives au cycle frigorifique de la pompe.

La première étape du cycle se rapporte au contact qui se produit entre le fluide frigorigène et l’air extérieur. Lorsque la température d’évaporation de ce fluide est faible, il se transforme en gaz. Le fluide frigorigène se réchauffe. Vous pourrez avoir de la chaleur, quelle que soit la température à l’extérieure. Cette dernière peut afficher une température négative.

La deuxième étape du processus concerne le passage du fluide, déjà à l’état gazeux, au niveau du compresseur. Ce dernier se charge de faire remonter le fluide en pression. De tels processus sont indispensables pour que nous puissions avoir une hausse de la température.

Lorsque le fluide frigorigène se retrouve à une pression assez élevée, il peut rejeter des calories d’eau nécessaire pour le chauffage. Atteignant l’échangeur thermique, le fluide se met en contact avec le circuit responsable du chauffage. En se réchauffant, l’eau contenue dans le circuit alimente les radiateurs. Le circuit d’eau a aussi pour mission d’alimenter le plancher chauffant ainsi que les ventilo-convecteurs. Un processus de condensation se produit, de ce fait, et qui nous offre la possibilité de transformer le fluide frigorigène qui était du gaz en un liquide.

La quatrième étape consiste à faire baisser la pression. Pour cela, nous transférons un fluide frigorigène dans un appareil appelé détendeur. Nous le retrouvons ainsi dans son état initial : du liquide.

La cinquième étape enclenche un nouveau cycle où le fluide frigorigène est au centre du processus.

Quels sont les avantages offerts par l’usage d’une pompe à chaleur air-eau ?

En usant d’une pompe à chaleur air-eau, nous pouvons bénéficier de nombreux avantages. En effet, de tels appareils vous permettent de faire une économie d’énergie. Vous pourrez voir diminuer vos factures en électricité. Généralement, une pompe à chaleur dispose d’un COP ou coefficient de performance au-dessus de 3. Si vous avez utilisé l’appareil, 1 kWh de votre consommation équivaut à 3 kWh d’énergie thermique.

Le deuxième avantage offert par l’utilisation d’une pompe à chaleur air-eau se rapporte à notre environnement. Effectivement, le fait de recourir à cet appareil vous permet d’apporter votre contribution à la sauvegarde de notre planète vu qu’il est très écologique. Comparée à un chauffage qui use d’un combustible fossile, une pompe à chaleur air-eau émet moins de CO2, une situation favorable à l’atmosphère. Si vous voulez vivre dans une atmosphère où règnent moins de CO2, optez pour une pompe à chaleur air-eau à la place de votre chaudière à fioul.

Certes, cet appareil pourrait présenter quelques inconvénients. Toutefois, les avantages que nous pouvons tirer de son utilisation montrent à quel point elle est pour nous d’une grande aide pour avoir de la chaleur.

Autres sujets qui pourraient vous intéresser

L'impact environnemental de la plomberie

Date :
Comment nos choix peuvent faire une différence ? Dans notre quête collective pour un avenir plus durable, chaque aspect de nos vies quotidiennes est scruté sous le prisme de l'écologie. Parmi ces aspects, la plomberie, souvent négligée, joue pourtant un rôle crucial.