Comment isoler une fenêtre du froid ?

Comment isoler une fenêtre du froid ?

Date : Tags : Rénokéa

Lorsque l'hiver approche, il est souvent nécessaire de procéder à des travaux d'isolation afin d'optimiser la performance énergétique de sa maison. Ces travaux concernent entre autres l'isolation des fenêtres contre le froid hivernal. Sans devoir engager des travaux conséquents, il est possible d'améliorer l'isolation de vos ouvertures.

Grâce à quelques astuces, vous pourrez ainsi profiter de belles économies et d'un réel confort chez vous durant l'hiver.

Pourquoi faut-il changer ou réparer ses fenêtres ?

Avant que l'hiver n'arrive, il est important de repérer les dysfonctionnements au niveau de vos fenêtres pour pouvoir les réparer au plus vite. Quelques signes doivent notamment vous alerter. Si vous sentez le froid lorsque vous vous trouvez à proximité d'une ouverture, cela atteste tout simplement d'un défaut d'isolation.

Si vos vantaux se ferment difficilement, il sera également indispensable de les réparer pour éviter que le froid ne s'engouffre facilement dans la maison. Les vantaux peuvent en effet se détériorer au fil du temps.

Vérifiez aussi la présence de condensation au niveau de vos vitres, qui peut occasionner la formation de moisissures aussi bien au niveau des fenêtres que des murs. Des problèmes de condensation peuvent survenir indifféremment sur les fenêtres en bois, en alu et en PVC.

Des pertes de chaleur peuvent être causées par un mastic en mauvais état. Le mastic appliqué sur les fenêtres assure en effet l’étanchéité de celles-ci.

Dès les premiers signes de déperdition de chaleur au niveau de vos fenêtres, il est indispensable de procéder rapidement à des travaux d’isolation. Vous n'êtes pas forcément obligé de remplacer entièrement vos ouvertures. Il existe quelques astuces qui vous permettront de bien isoler vos fenêtres du froid à moindres coûts.

Revoir les joints

Pour optimiser l'isolation de vos fenêtres, la première solution à envisager est le remplacement des joints d'étanchéité autour du vitrage. Vous pouvez changer soit les joints de frappe, qui se posent entre les différentes pièces de menuiserie existantes, soit les joints du vitrage qui s'insèrent entre la menuiserie et la vitre. Les premiers servent à réduire la perte de chaleur, tandis que les seconds stoppent les infiltrations d'air.

Vous pouvez choisir entre des joints d'isolation en silicone, en caoutchouc, en mousse ou encore en métal. La pose de joints constitue une solution abordable pour isoler les fenêtres, mais exige toutefois quelques notions en bricolage.

Faire poser un survitrage

Si vous n'avez pas la possibilité d'investir dans de nouvelles menuiseries, optez pour l'application d'un survitrage sur vos fenêtres actuelles. La pose d'un survitrage isolant ne donnera certes pas les mêmes résultats que du double vitrage, mais elle assurera une meilleure isolation. Selon vos besoins, vous pourrez faire poser un survitrage fixe, un survitrage démontable ou un survitrage ouvrant.

Les fabricants proposent également des survitrages en kit, pratiques pour installer soi-même ses survitrages. Le kit comporte en effet tous les éléments indispensables pour la mise en place de cet élément.

Poser un film de survitrage

Le film de survitrage s'apparente à un survitrage isolant, sauf qu'il s'agit ici d'un film plastique thermorétractable que l'on applique directement sur les vitres. La pose peut se faire sur n'importe quelle face de la vitre. Il est cependant conseillé de bien nettoyer le vitrage avant de mettre en place le film rétractable en veillant à bien le dimensionner. Une fois celui-en place, il faut le chauffer à l'aide d'un sèche-cheveux pour qu'il se colle parfaitement au vitrage. Une couche d'air fine va alors se former entre le film et le vitre optimisant encore plus l'isolation thermique de la fenêtre.

Installer des rideaux

Peu de gens y pensent, mais la pose de rideaux ou la fermeture des volets aident déjà énormément à réduire les pertes thermiques. Pensez ainsi à toujours fermer vos volets lorsque vous n'en avez pas besoin. Cette astuce est valable aussi bien en hiver qu'en été.

Pour les rideaux, vous pouvez investir dans des rideaux isolants ou des rideaux thermiques afin d'améliorer l'isolation de chaque ouverture. Ces modèles se démarquent des rideaux classiques par leur épaisseur. Ils se déclinent dans une grande variété de styles et de couleurs pour correspondre aux goûts de tous. Vérifiez toutefois que vos fenêtres ne rencontrent aucun problème d'isolation, dans quel cas le recours à des rideaux d'isolation ne serait d'aucune utilité.

Pour isoler ses fenêtres du froid correctement, le mieux reste de faire appel à des professionnels. Nous ne pouvons que vous recommander Rénokéa en ce qui concerne l'Ile-de-France. Des pros à l'écoute, minutieux et pratiquant des prix justes.

N'hésitez pas à nous proposer vos articles


Votre message a bien été envoyé

Nous soutenons une économie responsable