Comment devenir plombier ?

Date : Tags : ,

Qu’est-ce qu’un plombier ?

Également nommé installateur sanitaire, un plombier examine, installe, répare, rénove et entretient les différentes sortes de canalisation (gaz, eau, fuel, bois et autres). Que ce soit un appartement ou une résidence, ils entretiennent le système de drainage.

En général, les plombiers travaillent à leurs comptes, mais ils peuvent aussi être employés par une société spécialisée en réparation et en dépannage de plomberie. Dans le cadre d’une installation, il respecte les plans qui lui sont fournis au moment du contrat.

Les missions d’un plombier

Les missions d’un plombier consistent à réaliser des travaux à l’intérieur d’une maison. Ils peuvent intervenir dans les centres commerciaux, les appartements, les résidences ou les bâtiments professionnels.

  • L’installation de réseaux de distribution d’eau ou de gaz.
  • L’installation de chauffe-eau.
  • La pose et le raccordement d’appareils sanitaires tels que les éviers, les lavabos, les baignoires et autres.
  • La pose ainsi que le raccordement de la robinetterie.
  • La réparation ainsi que l’entretien des systèmes de plomberie.

Les caractéristiques liées au métier de plombier

Devenir plombier offre des avantages très attractifs. L’insertion dans le monde professionnel est très aisée. De plus, un plombier peut travailler pour son compte, intégrer une société spécialisée ou bien fonder sa propre entreprise. Comparé aux autres métiers liés au bâtiment, le plombier n’est jamais soumis aux aléas climatiques.

Mis à part cela, le métier de plombier peut être assez délicat. Les pannes peuvent survenir à tout moment. De ce fait, les plombiers doivent être disponibles 24/24 heures et 7/7 jours. C’est une figure très courante lorsque le plombier travaille auprès d’une entreprise spécialisée.

Quelles sont les études et les formations à suivre pour devenir plombier ?

 Pour devenir plombier, le premier diplôme à obtenir est le CAP d’installateur sanitaire ou le CAS d’installateur thermique. Après cela, vous pouvez suivre des formations supplémentaires afin d’aiguiser votre savoir-faire. Vous pouvez également devenir plombier en ayant des Bacs spécialisés.

  • Bac pro MEE ou maintenance et efficacité énergétique.
  • Bac pro MFER ou métiers du froid et des énergies renouvelables.
  • Bac pro ICCER ou installateur en chauffage, climatisation et énergies renouvelables.
  • BP (brevet professionnel) monteur en installation du génie climatique et sanitaire.
  • BP métiers de la piscine.

Afin de gagner en compétence, vous pouvez aussi passer des habilitations complémentaires telles que le RGE (reconnu garant de l’environnement), PNG (professionnel gaz naturel), PGP (professionnel gaz propane) ou bien décrocher un TP (titre professionnel) installateur sanitaire et thermique.

Quelles sont les qualités et les compétences nécessaires pour devenir plombier ?

Outre les études et les formations, devenir plombier requiert quelques qualités supplémentaires. Grâce à cela, vous pouvez intervenir aisément sur le chantier.

Une bonne condition physique : sachez que les plombiers se déplacent beaucoup et doivent se munir d’objets lourds. Une personne avec la santé fragile risque de ne pas répondre aux exigences de ses clients.

  • Être disponible : les pannes peuvent survenir à tout moment. Afin de répondre aux besoins des clients, un plombier doit être joignable à tout moment.
  • Un sens de l’écoute : un plombier de qualité sait valoriser les dires de ses clients. Cela contribue également à la fidélisation de ses clients.
  • Un bon sens commercial : outre la mise en avant de ses compétences, un plombier doit surprendre ses clients en répondant à ses besoins latents. Dans le cadre d’une intervention, par exemple, l’expert devra offrir un devis gratuit à ses abonnées.
  • Un esprit méthodique : afin de gérer au mieux son travail, le plombier doit avoir un sens de l’analyse. Cela lui permettra d’intervenir en toute efficacité.

En vue de satisfaire au mieux la clientèle, un plombier devra également avoir quelques compétences supplémentaires. Cela lui permettra d’avoir une parfaite maîtrise du terrain lors des interventions.

  • Les normes de sécurité liées au gaz.
  • Des notions en électricité.
  • Des notions en mécanique.
  • Des notions en lecture de plan et de schéma

Autres sujets qui pourraient vous intéresser

Comment choisir votre entreprise de terrassement ?

Date :
Les travaux de terrassement dans un projet de construction sont à prendre très au sérieux. En effet, ces travaux donnent une certaine stabilité à votre construction. Comment donc choisir le professionnel qu’il vous faut pour vous assurer de la qualité de vos travaux de terrassement ?

Pourquoi faire appel à un électricien professionnel ?

Date :
Il est dangereux pour une personne non qualifiée de s’engager dans des travaux électriques. En effet, même une panne qui semble élémentaire à première vue doit faire l’objet de plus d’attention. Lorsqu’on ne s’y connait pas, le mieux est de recourir au savoir-faire d’un électricien professionnel.